Retour Découvrir davantage de Shimano

Écrit et photographié par Daniel Hughes pour Epic Cols.

Statistiques :

 

Distance 21,5 km

 

Dénivelé 1 671 m

 

Dénivelé moyen 7,8

 

Dénivelé maximal de 21%

 

Aucune route ne lui ressemble, s'est exclamé le présentateur lorsque l'arrivée au sommet de Méribel a été dévoilée lors de la 17e étape du Tour de France 2020. Cette nouvelle montée incroyable, inaugurée officiellement en 2019, combinée au Col de La Madeleine quelques kilomètres plus tôt, déterminera certainement les vainqueurs du Tour.

 

Située en Savoie, dans les Alpes françaises du Nord, Méribel est une station de ski qui fait partie des Trois Vallées, le plus grand domaine skiable du monde.

 

La montée commence 21 km en amont, à Brides de Bains, à 633 m d'altitude. Le col monte de 1671 m au total avec une pente moyenne de 8% pour les 9 premiers kilomètres, puis une pente maximale de 21% dans les derniers kilomètres.

Au départ, vous vous frayez un chemin à travers de longs et larges lacets, prévus pour accueillir une quantité importante de skieurs en hiver. Vous passerez par Les Allues, Nantgerel et Mussilon, qui offrent tous des vues spectaculaires, et vous aurez l'impression d'être au coeur du pays du ski.

loze image 3

À Méribel, la route commence à serpenter à travers le village et ses nombreux chalets luxueux. Et à partir de là, la pente est impitoyable ; le Tour de France a remarqué qu'il n'y avait aucune route comme celle-ci.

Il est temps de prendre un gel et de se remettre dans l'état d'esprit d'endurer et d'apprécier la douleur. La section raide à 21% arrive. En arrivant sur l'étroite piste pavée, qui est normalement interdite à la circulation automobile, on se demande comment le Tour de France va pouvoir monter et passer par ici. Cela semble curieux et surprenant quand tous les autres sommets sont sur des routes, mais cela ne fait que renforcer le charme.

loze image 6

À 6 km de l'arrivée, la pente de plus de 21 % vous fait sortir de votre selle.

 

En résistant à l'arrachement de la roue avant du goudron, vous devrez utiliser tout votre corps pour vous propulser en avant. Il a été dit que le vélo fait de l'homme l'animal le plus efficace, utilisant toutes les parties du corps, sollicitant chaque centimètre de la machine. Des routes comme celles-ci exigent une conduite bestiale.

loze image 7

Pour le leader de l'étape, ces virages étroits et abrupts permettent de créer facilement une séparation visuelle entre lui et les autres qui tentent de s'accrocher. Le positionnement sera primordial et il y aura une guerre psychologique.

 

À 5 km de l'arrivée, le mot "danger" apparaît fréquemment sur la surface de la route. Il s'agit avant tout d'indications pour les VTT qui traversent la piste n'importe quel jour, mais c'est aussi un excellent rappel. La vision de la distance à parcourir est cachée par les arbres et les repères de pente commencent à ressembler à de doux mensonges.

 

À 4 km de l'arrivée, le paysage commence à s'ouvrir, et la vue de l'endroit où cette piste vous emmène commence à se révéler.

À 3 km de l'arrivée, en passant dans l'axe de l'altiport de Méribel, le sentier frappe comme un boxeur, avec de puissants uppercuts. Les capacités de chacun sont mises à l'épreuve, a fortiori de ceux qui ont roulé depuis Grenoble au rythme de la course. Les sprinters ? Où seront-ils ? sans parler de l'impact que cela aura sur les grimpeurs et les prétendants au titre de champion du monde ? À ce stade, beaucoup d'entre eux auront été reclassés à l'arrière, alors que les pentes continuent d'augmenter.

 

Après un virage serré, près de la borne de km 2, il y a une zone de pentes irrégulières, offrant de nouvelles possibilités d'attaques pour les opportunistes. Il y a une légère descente pour prendre de la vitesse avant de faire un virage à droite menant tout droit au sommet.

loze image 11

Tout cela semble trop simple, " une ligne droite " pour parcourir ces quelques 1 600 mètres et c'est fini, mais l'équipe qui a posé ce macadam n'avait manifestement pas de niveau à bulles. Auraient-ils pu profiter d'un digestif alpin, le Genepi local ? Je n'ai jamais roulé sur une section aussi éprouvante.

L'ascension du Col de la Loze donnera lieu à des photos qui seront partagées pendant des années, avec des visages de souffrance et d'angoisse extrêmes. Des pentes de plus de 20%, de nombreux faux sommets et un dernier coup de pied ; chaque gramme de muscle et de détermination sera nécessaire pour franchir la ligne d'arrivée. J'espère que leurs soigneurs seront prêts à les récupérer, car cette montée et cette journée, devraient entrer directement dans les livres d'histoire du Tour de France.

loze image 15
loze image 16

Tout cela semble très dramatique, et ce sera certainement le cas. J'aimerais être là en personne pour revivre cette expérience et la voir se dérouler. Choisissez de rouler en fin d'après-midi pour profiter des plus beaux rayons de soleil et des vues qui vous donneront de l'énergie. Votre seul objectif est de faire tourner les manivelles, et vous aurez probablement ce trajet spécial pour vous tout seul. Prenez le temps de regarder le soleil glisser sous la vallée opposée et le silence des montagnes. Vous l'aurez mérité.

loze image 17

Pour grimper davantage, vous pouvez descendre et remonter de Courchevel à 1 850 mètres pour 600 mètres de montée supplémentaires. Vous pouvez descendre davantage, mais les routes deviennent plus fréquentées et vous n’aurez plus accès à la route sans circulation. Continuez à descendre pour rejoindre votre point de départ à Brides Les Bains et terminer cette boucle très spéciale.

 

Pour lire et voir d'autres ascensions emblématiques du monde entier, rendez-vous sur le site : epiccols.com

Related Stories